17 mars 2017

Interview créatrice - Magalie Manchette x Ob'Art

C'est enfin le grand retour des interviews créatrices ! Je suis J O I E !
Et c'est grâce au Salon Ob'Art que je remets le pied à l'étrier. Je t'explique.

Le Salon Ob'Art est organisé par Ateliers d'Art de France* depuis plusieurs années, à Paris, Bordeaux et Montpellier. La quatrième édition du Salon Ob'Art Montpellier aura lieu du 31 mars au 02 avril, au Corum.

J'ai été contacté cette année pour aller à la rencontre d'un artisan de mon choix, présent au Salon Ob'Art 2017, et d'en faire un article. 
Curieuse de nouveaux créateurs et ayant envie de relancer mes "interviews créatrices" depuis longtemps : j'ai dis oui tout de suite, évidemment !



"Ob'Art est le salon de l'objet métiers d'art."



Je t'emmène donc à la découverte de Magalie Manchette, céramiste, que j'ai eu le plaisir de rencontrer dans ce contexte.


Magalie m'a accueillie autour d'un thé au soleil devant son atelier-boutique, a bien voulu se prêter au jeu de mes questions avec humour et passion (mon dieu que ça fait cliché, mais c'est vrai !) et m'a laissé photographier dans les recoins. Ce fût une chouette après-midi en Aveyron.
Merci beaucoup Magalie pour ton super accueil !



Magalie si tu devais te définir en 5 mots, quels seraient-ils ?


Exigeante / Intègre / Libre / Spontanée / Singulière


Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais enfant ?


Un travail manuel ! Je voulais faire des choses avec mes mains, j'ai toujours été très manuelle ; le choix de travailler la terre est arrivé relativement tôt. Mais je suis une touche-à-tout, j'aime faire pleins de choses dans la bricole.


Quel est ton parcours et comment es-tu arrivée à la céramique ?


Le système scolaire ne me convenait pas et il n'y avait qu'en arts appliqués que je prenais du plaisir en cours. J'avais l'envie d'apprendre le travail de la terre mais aussi à utiliser les pinceaux.
Je me suis donc inscrite en CAP "Décoration sur céramique" puis j'ai continué mes études en faisant un BMA** en céramique (4 ans dans un lycée technique en Seine et Marne).


Suite à ça, j'ai travaillé 2 ans en tant qu'assistante pour une potière sur Paris. Elle m'a beaucoup appris et m'a laissé beaucoup de liberté dans la production. Elle était très pédagogue et donnait régulièrement des cours de poterie pour lesquels je l'aidais au bon fonctionnement de l'atelier.
Puis j'ai donné des cours dans des centres d'animation. En parallèle, j'étais en pleine recherche de mon style, de ce que je voulais créer. Il fallait que je prenne le temps.

Après 10 ans de vie sur Paris, mon compagnon et moi en avons eu marre et aussi une furieuse envie de se mettre "au vert" ; le choix de l'Aveyron s'est fait un peu par hasard, par le biais d'amis. Et ça fait maintenant 8 ans que j'ai mon atelier ici, à Eulalie d'Art.


Comment est née ta marque ?


Alors, ce n'est pas vraiment une "marque". Mais, disons que j'ai lancé ma production ici, dès que je me suis installée au sein d'Eulalie d'Art avec mon propre atelier.


Eulalie d'Art, c'est une ancienne grange qui a été totalement restaurée et aménagée en plusieurs ateliers d'art par la municipalité de Ste Eulalie d'Olt. Ce qui est génial ici, c'est qu'il y a toutes sortes d'artisans qui s'installent dans ses ateliers sur des longues ou plus courtes périodes ; ça permet de se rencontrer et d'échanger, c'est très enrichissant.


Où trouves-tu ton inspiration ?


Beaucoup dans la musique (la musique m'évoque des images) mais aussi dans les BD, les romans graphiques et tout ce qui m'entoure dans la nature.
Il y a dans mon travail un mélange ambiguë entre l'animal et le végétal.


Le travail du décor sur mes céramiques commence par une tâche d'oxyde que je dirige plus ou moins avec mon pinceau. Je veux conserver un décor qui soit toujours aléatoire et unique.


Mon univers est assez fantasmagorique, pour moi il est très important de ne pas représenter quelque chose. Je fonctionne sur les émotions et j'ai envie que les gens qui regardent mes créations fonctionnent de la même manière, que chacun trouve ce qu'il a envie de voir.


Quels sont les "créateurs" qui t'inspirent ?


Dernièrement ce sont deux auteurs de BD : Charles Burns et Manu Larcenet. Leurs univers assez sombres m'inspirent. Notamment "Blast" de Manu Larcenet : les arbres de mes cache-pots me sont venus grâce à cette série.


J'imagine que tu dois avoir la tête qui fourmille de nouvelles idées, peux-tu nous en dire plus sur tes futures créations ?


Je reste dans des pièces utilitaires (vaisselle, vase, ...), mis à part les méduses et les cocons.
J'ai envie d'explorer en faisant des pièces plus déjantées, plus folles mais qui conserveraient une utilité. Ce sera au feeling et à l'envie, rien n'est figé.


Quels conseils donnerais-tu à une créatrice qui veut se lancer ?


Ne pas avoir peur de l'échec.
Ne pas avoir peur de casser et refaire encore et encore.
Ne pas avoir peur de se tromper ou de rater.
Ne pas s'attacher à l'objet.



Où peut-on trouver tes créations ?


On trouve mes créations sur mon nouveau site : www.magaliemanchette.com, mais aussi dans

  • mon atelier-boutique au sein d'Eulalie d'Art à Ste Eulalie d'Olt

et dans les boutiques suivantes :



N'hésites pas à aller à la rencontre de Magalie lors du Salon Ob'Art Montpellier et à découvrir son univers.



INVITATIONS POUR LE SALON OB'ART MONTPELLIER :


Pour les plus rapides, j'ai 30 entrées à offrir ! Pour avoir son invitation au Salon Ob'Art, il suffit de :

  1. Etre rapide
  2. Cliquer sur ce bouton
  3. Entrer le code promo suivant : OBMWMH
  4. Télécharger son entrée gratuite

Premiers arrivés, premiers servis ! A bon entendeur ;)

*Ob’Art bénéficie de l’expertise d’Ateliers d’Art de France dans l’organisation de salons métiers d’art au prestige reconnu. Ateliers d’Art de France est le syndicat professionnel des métiers d’art. Il fédère plus de 6 000 artisans d’art, artistes de la matière et manufactures d’art sur le territoire national. Ses missions : représenter, défendre les professionnels des métiers d’art et contribuer au développement économique du secteur, en France et à l’international. 
Plus d’informations sur leur site  et sur Facebook.

**Brevet des Métiers d'Art


Article en collaboration avec Ateliers d'Art de France pour le Salon Ob'Art 2017.
Les photos sont la propriété exclusive de What My Hands Made et Ateliers d'Art de France, merci de ne pas les utiliser sans autorisation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire